Présentation de l’Antenne

L’AEMS –Antenne d’Ecoute Médico-Sociale a pour vocation d’accueillir les personnes (Adultes, Couples, Familles, Adolescents, Parents et Enfants) en souffrance psychique et/ou physique ou en situation de précarité sociale, en mettant à leur disposition un espace d’écoute, de soutien et d’élaboration privilégié, visant à leur apporter une meilleure compréhension de leurs difficultés, un mieux-être, une manière plus adaptée et autonome d’aborder leur vie et de se positionner dans leurs relations interpersonnelles.

Animée par une psychologue, l’Antenne d’Ecoute œuvre –tant en intervenant auprès des familles accompagnées par les équipes du Secteur Nord, qu’à l’extérieur, du fait d’un réseau partenarial vaste qui repère et sollicite l’AEMS comme un lieu d’accompagnement des personnes, étayant et efficace- à favoriser l’insertion des usagers, à lever les freins qui entravent souvent le travail des éducateurs ou des autres professionnels intervenant auprès des familles, à améliorer l’image ou l’estime de soi des individus fragilisés, à désamorcer les conflits souvent importants au sein des familles, et à atténuer l’impact néfaste de la précarité, de l’isolement social ou de la maladie…, sur les personnes.

 

Les modalités de l’intervention

L’AEMS est un espace unique dans ses modalités d’intervention et d’accompagnement.
La formation et l’expérience de la psychologue, axées sur de nombreux champs d’intervention (soutien psychologique, psychothérapie analytique, addictologie, alcoologie, sexologie, parentalité, art-thérapie, thérapies individuelles, conjugales et familiales, psychosomatique…), offrent un large panel d’accompagnement aux personnes ainsi qu’aux professionnels qui se sentent démunis face à la complexité et à la gravité des problématiques qui touchent leur public.

Le travail effectué avec les usagers est souple et en mesure de s’adapter aux multiples situations rencontrées (soutien ponctuel ou plus soutenu selon les besoins et le cadre d’accompagnement ; accompagnement à court, moyen voire long terme selon les profils des personnes et leurs demandes); il offre par ailleurs un large éventail de possibilités d’accompagnement, basées sur des entretiens individuels, conjugaux ou familiaux en face à face.

Par ailleurs, la psychologue participe régulièrement et activement à différentes instances départementales de réflexion et d’élaboration (UDHIL Dimension Psychique, UDHIL Parentalité, Réseau Santé…), afin d’élargir et d’enrichir sa pratique avec d’autres professionnels du soin et de l’insertion, dans l’optique d’une meilleure prise en charge de la personne confrontée à la précarité, à la violence, aux troubles psychiques, somatiques, etc…
Elle est enfin présente lors des réunions de synthèse (avec les MDS ou la CRAMIF par exemple), afin d’apporter son éclairage sur des suivis dont elle a la charge et favoriser une meilleure compréhension des situations rencontrées par les professionnels.